Val MacDermid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui je voudrais vous parler de deux séries de romans policier / enquête de cette auteure (elle a écrit d’autres trucs) :

  • la série avec Carol Jordan (et Tony Hill)
  • la série avec Kate Branningan

J’ai depuis un moment beaucoup de mal à trouver des livres « safe » et / ou tout du moins de bons bouquins bien écrits qui me donnent pas envie de les jeter dans une cheminée ou entre les jambes d’un pro-fem dès les premières pages.


Je me suis fait une petite liste comme pour le test de « Bechdel » :

  • des personnages principaux doivent être autres que que des mecs (sauf si le sujet l’oblige)
  • des personnages principaux doivent être autres que que des hétéros
  • des personnages principaux doivent être autres que blanc-hes
  • les descriptions de personnages ne doivent pas être sexistes et doivent être égalitaires (si on me décrit un perso femme en partant de son cul, que les cis-hommes soient décrits de la même manière)
  • les personnages secondaires féminins doivent avoir un rôle autre que bonniche – maîtresse – épouse languissante… caricatural & stéréotypé
  • de manière générale, je jette si au bout de 3 lignes (et yen a un paquet) je trouve des remarques racistes – sexistes – discriminantes quelles qu’elles soient.

Je suis tombée un peu par hasard sur cette auteure en cherchant des romans policiers. C’est bien écrit, captivant, crédible. Vraiment si vous cherchez des romans policier pour changer un peu et qui soient « safe » vous pouvez y aller les yeux fermés. Je n’ai pas lu les séries dans « le bon ordre » ce qui fait que je me suis spoilée quelques détails. Chaque enquête est indépendante, mais les détails sur la vie des personnages et leur évolution (personnelle et professionnelle) évolue au fur-et-à-mesure des romans. Des films ont été adaptés à partir de quelques uns des romans mais je n’en ai pas vu. Par contre j’aime beaucoup la série « No Offense » qui je trouve colle beaucoup aux caractères que l’auteure fait passer dans ces romans.

Ces deux séries mettant respectivement en scène une Commandante de police et une détective privée rentrent bien dans les critères. En plus j’ai vraiment bien aimé que les enquêtes (et les relations entre les personnages) traitent de thèmes super intéressants :

  • l’homophobie
  • la transphobie
  • le racisme
  • l’islamophobie
  • le sexisme (et le viol / les agressions sexistes)
  • la GPA / PMA / adoption pour les couples de même sexe
  • les nouvelles technologies dans la police (et l’informatique)
  • la psychologie
  • les relations amoureuses / l’indépendance des femmes
  • la drague sur les réseaux sociaux
  • la pédophilie / prostitution
  • les réseaux de drogue
  • addition (notamment alcoolisme)
  • burn out au travail

Par contre accrochez-vous dans les descriptions des meurtres et les effets psychologiques et traumatiques

la série avec Carol Jordan (et Tony Hill)

Série autour de Carol Jodan, qui a un poste de gradé dans la police (elle évolue au cours des romans). Ce qui change par rapport à la Police traditionnelle ? C’est qu’elle est une femme forte avec une équipe variée en engagée, qui utilise des moyens innovants pour résoudre les enquêtes : notamment l’informatique et aux services d’un profileur. Toutes les enquêtes sont autour d’un thème, la plupart du temps un-e meurtrièr-e en série, entrecoupé par la vie de tous les jours et les liens entre les policièr-es. Je vous mets une mini description pour que vous sachiez à quoi vous attendre ; certains sujets sont effrayants et triggers.

 

Surnommée le « Tueur Homo » la personne suspectée reconstruit des machines de torture pour ses victimes (miam). La première rencontre des deux personnages principaux.

    • The Wire in the Blood (1997) /  La Fureur dans le sang

La personne suspectée de meurtres (entre autres…) est un animateur populaire, mais la Police manque de preuves. Elle fait appel à Carol Jordan & Tony Hill pour le traquer.

    • The Last Temptation (2002) / La Dernière Tentation

(Attention viol) : un meurtrier pervers & un réseau de drogue en Europe. Des infiltrations policières qui tournent mal.

 

    • The Torment of Others (2004) / La Souffrance des autres

Tout le monde (ou presque) met en doute les compétences professionnelles de Carol Jordan suite à l’épisode précédent (si ça vous rappelle des trucs…) mais elle doit quand même résoudre des séries de meurtres violents.

 

    • Beneath the Bleeding (2007) / Sous les mains sanglantes

Tony Hill, se fait agresser par un de ses patients, il est cloué à l’hôpital. Pendant ce temps là un joueur de foot vedette est retrouvé mort. Coïncidence, d’autres morts bizarres sont arrivées dans le coin. Mention spéciale au plug anal retrouvé dans le tiroir de la victime. Tony Hill découvre un peu plus son passé.

 

    • Fever of the Bone (2009) / Fièvre

Où nous conduisent les rencontres sur internet ? Pour nous faire un peu peur, parfois ça finit mal, très mal.

 

    • The Retribution (2011) / Châtiments

Carol Jordan & Tony Hill constatent avec horreur qu’un criminel qu’iels avaient mis derrière les barreaux a réussi son évasion. Il va se venger, salement, violemment.

    • Cross and Burn (2013) / Une Victime idéale

A force de pénétrer dans la tête des serial killer, est-ce qu’on peut en devenir un ? Des meurtres de femmes, encore et toujours.

    • Splinter the Silence (2015) / Les Suicidées

Le premier que j’ai lu : une série de suicides de femmes ayant toutes revendiqué leur engagement féministe sur Internet. Les commentaires et analyses des mails révèlent qu’elles se font harceler par des JVC (spéciale dédicace).

    • Insidious Intent (2017) / Que je n’ai pas encore lu.

la série avec Kate Branningan

On parle ici d’une détective, moins de description glauques et de cadavres mutilés (ouf). L’héroïne est arrivée un peu par hasard dans le métier de privée. Les enquêtes restent super intéressantes et assez réalistes (on se dit pas que c’est super facile et que tout le monde pourrait le faire). On peut suivre la vie des différents personnages (il y a moins de personnages à retenir que dans la série précédente), du coup là aussi, il y a un certain ordre si vous voulez suivre leur évolution en termes de relations interpersonnelles. Mais bon en général et si vous vous en fichez c’est pas très grave car il y a ds rappels réguliers de qui est qui, et ça ne gène pas la lecture. Mention spéciale à la meuf qui se fait lâcher par son partenaire de travail mais qui de manière hyper fière et forte reprend l’entreprise.

  • Dead Beat (1992) / Le Dernier Soupir

Un enfant des quartier qui devient une star de rock, son ancienne maîtresse tombée dans la drogue, des histoires de jalousie. Un meurtre. Normalement, Kate ne s’occupe que de disparition… mais là…

  • Kick Back (1993) / Retour de manivelle

Des vérandas qui disparaissent, des fourgonnettes qui provoquent des accidents et une boutique safe LGBT+.

  • Crack Down (1994) / Crack en stock

La détective y met du sien et embarque son mec pour faire un couple crédible pour enquêter sur des concessionnaires. Sauf quand son mec fait du zèle et se retrouve au fond d’un cachot, c’est à elle toute seule de se dépatouiller avec ses bêtises, avec un mari violent et un féminicide et de la drogue qui tourne.

  • Clean Break (1995) / Arrêts de jeu

Des nobles anglais qui se font piquer des tableaux, un petit voyage en Europe pour suivre le trafic d’œuvres d’art… dissimulant un plus grand réseau.

  • Blue Genes (1996) / Gènes toniques

De l’affichage sauvage pour des groupe de punk rock, un meurtre d’une gynécologue, un beau projet PMA pour les couples de même sexe… et du thé (parce qu’on est en Angleterre).

  • Star Struck (1998) / Mauvais Signes

Encore une star de télé, mais plutôt Plus Belle la Vie maintenant. On retrouve la boutique safe LGBT+, un fodd truck et un peu d’Astrologie.

 

Voilà n’hésitez pas à tout mettre sur votre liseuse accompagné d’un plaid, d’un chocolat-bière et de confort food 

 

0 Comments

Laissez un commentaire

Réseaux sociaux

Facebook par Weblizar Powered By Weblizar

Commentaires récents

    A propos

    Gynomètre est un site auto-géré n’appartenant pas à une association ou un groupe particulier.

    Tout commentaire insultant / haineux / discriminant sera supprimé

    Nous essayons de partager avec vous des lectures qui peuvent faire avancer ou étayer votre déconstruction.

    Vous pouvez signaler toute erreur et correction à apporter, nous aussi nous sommes des êtres humains faillibles.

    Vous pouvez également participer et apporter vos lectures de concernées autour des thèmes que vous voulez.

    Contactez-nous sur les réseaux sociaux !